mardi 2 septembre 2014

Le TAG de la rentrée

Alors que mes Schtroumphs sont enfin couchés, je m'apprêtais à passer une soirée extra, à faire toute ma paperasse de directrice, un verre de Riesling à la main!! Je me voyais déjà surfant sur Base élèves (site administratif) pour pointer les élèves absents aujourd’hui (oui, il y a des enfants qui arrivent à être absent le jour de la rentrée), inscrire les nouveaux... 

Puis ...

 ....je suis tombée sur un article de Papa Blogueur qui propose avec Papa Panique un TAG de rentrée... donc j'ai longuement pesé le pour et le contre sauté sur l'occasion de faire autre chose!!



Voici le principe:
La rentrée, tout le monde en parle actuellement (en même temps c'est beaucoup plus fun que la crise économique!!), mais ce n'est pas que celle de nos enfants. Car oui, rappelle-toi, toi aussi tu es allé à l'école un jour, et donc tu as forcément un/des souvenir(s) à partager.

Comme le dit Papa Blogueur, "la rentrée c’est aussi la nostalgie de l’enfance, de notre enfance ! Qui ne sait jamais remémoré ses jeunes années en accompagnant ses enfants à la grille de l’école, aux pieds de l’escalier ou à la porte de la classe ? Qui n’a jamais raconté à ses enfants « tu sais quand j’étais petit c’était comme ça » ? Qui n’a jamais versé une petite larme même minime, pas visible aux sentiments qui explosent le coeur une fois seul(e) devant les grilles de l’école fermée et au retour à la maison vide, calme, tranquille ?"

Donc retour à la nostalgie, aux souvenirs (bons ou mauvais) et au boulot

Les questions:
1) Quel est ton meilleur et ton pire souvenir de rentrée scolaire?
2) Qu'est ce que tu mettais dans ta trousse pour le premier jour d'école?
3) Comment vis-tu la rentrée de tes enfants (ou ceux de ton entourage, petits-enfants, neveux..)?

Mes réponses:
Quel est ton meilleur et ton pire souvenir de rentrée scolaire?

Mon meilleur souvenir, je dirai l'entrée en seconde. J'avais fait un choix d'option absolument pourri (allemand 3ème langue) pour obtenir une dérogation au lycée de la ville voisine... et ça n'a pas marché car dans mon lycée de secteur, ils ont ouverts cette section juste l'année où je suis arrivée. Donc je ne m'apprêtais pas à passer une bonne rentrée, et j'y allais à reculons. Mais c'est là que j'ai fait les plus belles rencontres. Une fille est venue me voir en me disant "c'est toi l'autre qui a pris LV3 allemand?" On ne s'est plus quitté des trois années de lycée!!! J'ai vraiment l'impression que c'était hier alors que ça fait 18 ans (ouch je me sens vieille d'un coup!!)


Mais en te racontant ça, une autre rentrée scolaire me vient à l'esprit, une rentrée tout à fait extraordinaire!!! Bon si t'insiste je te la raconte aussi (on a le droit d'en écrire deux, non?? On me fait signe que oui, alors j'y vais). 

Après mon bac, je suis partie aux USA en tant qu'étudiante d'échange. J'ai donc "refait" une terminale dans un lycée américain. Cette rentrée est très confuse dans ma tête car tellement d'émerveillement ce jour là... 

Je suis arrivée mortifiée (il faut savoir que dans le Sud des Etats-Unis, chaque phrase ne parait être qu'un seul mot, donc je ne comprenais rien), mais en même temps j'étais éblouie de me retrouver au beau milieu d'une série américaine, avec mon casier (que j'ai mis deux jours à réussir à l'ouvrir, j'avais finalement demandé au gars qui avait le casier à côté comment faire pour l'ouvrir), avec les pompom girls qui font leurs belles dans les couloirs, les joueurs de football américain qui déambulent dans les couloirs envoyant des clins d'oeil à toutes les jolies filles... 
tous les clichés. 

Et moi la Frenchie là au milieu qui essayait de reposer les pieds sur terre. Ce jour là, tous ceux qui me croisaient dans les couloirs sont venus se présenter à coup de "Hi Frenchie" Il y en a même un qui m'a fait croire qui s'appelait Roméo (car une Française est forcément romantique!!) Bref cette rentrée était magique, à l'image de l'année entière que j'ai passé là bas.



Mon pire souvenir, je l'ai en tant qu'enseignante. Il s'agit de ma toute première rentrée dans cette nouvelle fonction. J'étais nommée en IME (Institut Médico Educatif), j'avais 23 ans, j'étais une gamine. Une fois arrivée sur place, on m'a annoncé que non, je n'étais pas à l'IME mais dans le bocal à côté; l'ITEP (Institut Thérapeutique Éducatif et Pédagogique). Le "Pédagogique" ils le mettent en dernier parce que tu dois l'oublier. 

C'était une classe de 7 garçons entre 12 et 14 ans violents avec des troubles du comportement. Autant te dire que je me suis faite traitée de tous les noms d'oiseaux le jour de la rentrée. Je suis allée pleurer dans les toilettes à la récréation. Ca a été une année extrêmement difficile, heureusement que j'avais des collègues géniales pour me soutenir!!!



Qu'est ce que tu mettais dans ta trousse le premier jour d'école?

Rien de particulier, j'imagine que la question sous entend un grigri ou un truc du genre. Mais je mettais ce qui était demandé sur la liste des fournitures (réponse courte pour contrebalancer celle de la question précédente)



Comment vis-tu la rentrée de tes enfants?

Leur première rentrée à l'école maternelle a été angoissante pour moi: vont-ils aimer? vont-ils pleurer? toutes ces angoisses de mère, balayées très vite. 
Cette année, c'est particulier, Schtroumphette vient de faire sa rentrée en CP dans mon école. J'avais la trouille pour elle ce matin, va-telle se faire des copines? Je ne lui ai pas fait de gros poutou au milieu de la cour quand elle a rejoint sa classe, comme l'ont fait les autres parents (parce que je ne voulais pas qu'on dise qu'il y aura favoritisme car c'est la fille de l la directrice) mais j'en avais gros sur le cœur. J'avais hâte d'être à la récré pour savoir comment ça s'était passé, mais elle n'est pas venue me voir (le chameau!!). Mais à 11h30 lorsque j'ai ouvert la porte de ma classe pour faire sortir mes CM2, elle était derrière à m'attendre pour me sauter au cou (là j'ai failli pleurer!!)

A toi de jouer!!
Sur ton blog, ta page FB, en commentaire, tu mets:


  1. Les questions sus-citées,
  2. TES réponses,
  3. Le principe du TAG,
  4. L’url de Papa Panique et de Papa Blogueur (votre serviteur),
  5. Invites ton entourage (blogueur) à participer à la fin de ton article #tagdelarentree, en mp, par email, la poste ou par pigeon voyageur,
  6. Partages sur tes réseaux sociaux : #tagdelarentree #lespapablogueurs

Tu participes??

Aucun commentaire:

Publier un commentaire